Application béton imprimé

Le béton imprimé, le béton empreint ou encore le béton pochoir, autant de dénominations pour désigner un seul type de revêtement de sol. Parfait pour un aménagement paysagé, le béton imprimé connait un franc succès aux États-Unis et un peu partout en Europe. Avec cette notoriété, on se demande bien ce qui le distingue des autres. Mais encore comment l’entretenir et à quelle fréquence ?

1 – Un matériau résistant

Ce type de revêtement de sol, en plus d’être esthétique, a une durée de vie exceptionnelle : plus de 30 ans. Il s’adapte facilement à tout type de climat, qu’il soit froid ou rude puisqu’il est un mélange de ciment, de granulats et d’eau. Son entretien est toutefois assez simplifié.

2 – L’entretien

Le béton imprimé n’est pas à l’abri des saletés et des intempéries qui risquent de l’abîmer. Ainsi pour toujours jouir de ses bienfaits et maintenir ses couleurs intactes comme le premier jour, il faut l’entretenir. Un balai brosse et de l’eau suffisent pour réaliser cette tâche.

Comment s’y prendre ?

Premièrement : utiliser le balai-brosse pour dépoussiérer la surface et vous débarrasser des mousses.

Deuxièmement : frotter la surface du béton imprimé à l’aide de votre balai-brosse trempé dans une eau chaude savonnée ou mélangée avec de la soude. N’utilisez surtout pas les produits abrasifs au risque d’endommager le béton. Une nouvelle couche de finition vous permettra de restaurer l’état d’origine de votre béton imprimé.

3 – La fréquence d’entretien

En ce qui concerne la fréquence d’entretien de votre béton imprimé, vous pouvez le faire à chaque début de saison. Pour le vernissage, repassez une couche tous les 3 à 5 ans. Cela protégera et ravivera à la fois le béton imprimé. Pour des régions sujettes à des conditions climatiques plus au moins difficiles, il est recommandé de raccourcir ce délai.

Pour boucler la boucle, notez qu’un béton imprimé est avantageux sur de nombreux points : une longue durée de vie, résistant, intéressant en termes de qualité et de prix et surtout une adaptation aux conditions climatiques. Toutefois, il faut un entretien périodique pour toujours jouir de ses bienfaits : c’est une condition non négociable !

Découvrez tous nos conseils sur le béton décoratif